L’OS Tizen de Samsung se fait lyncher par un expert

Lorsqu’ils trouvent des failles dans des systèmes, les spécialistes en sécurité informatique contribuent à les rendre plus sûrs.

Récemment, le système d’exploitation Tizen a fait l’objet d’une critique acerbe de la part d’un chercheur ; ce dernier a présenté les résultats de ses expériences lors d’une conférence organisée par Kaspersky et n’a pas hésité à qualifier Tizen de « pire code qu’il lui ait été donné de voir ».

Pour information, Tizen est l’OS embarqué dans les montres et les télévisions connectées de Samsung.

L’OS Tizen est-il une porte ouverte à tous les cybercriminels ?

Dans un article publié par Motherboard, le chercheur Amihaui Neiderman a affirmé que les experts de Samsung ont développé le pire code qu’il lui ait été donné de voir.

Selon lui, ledit code n’a été ni écrit, ni vérifié par des personnes ayant de quelconques connaissances ou une compréhension du domaine de la sécurité informatique.

Bien évidemment, une telle critique ne peut avoir été faite à la légère, raison pour laquelle Neiderman a pris soin de rassembler toutes les preuves nécessaires.

Selon les conclusions de ses tests, il aurait identifié plus de 35 failles de sécurité importantes qui lui auraient permis de prendre le contrôle à distance d’équipements disposant de Tizen.

Cela a donc posé un véritable problème à la firme Samsung ; en effet, toutes ses montres et télévisions connectées tournent sous cet OS.

Des failles de sécurité critiques ont été découvertes

Neiderman a découvert une faille critique qui lui a permis de prendre le contrôle de sa télévision à distance et de l’infecter.

Pour réaliser cela, il est passé par le TizenStore (la boutique de logiciels de Samsung) et a installé un code malveillant dans sa télévision. Il a également pu mettre à jour des systèmes Tizen via des logiciels malveillants.

Face à toutes ces déclarations, les experts de Samsung ont réagi et ont apporté des modifications au système d’exploitation Tizen, ceci afin de le rendre plus sûr.

Donnez votre avis

  • (will not be published)

* Champs obligatoires