Windows 10 : Microsoft veut rendre la vie plus sûre avec Defender Security Center

Dans un communiqué publié récemment, les ingénieurs de Microsoft ont décrit la manière avec laquelle leur nouvelle application de sécurité (Windows Defender Security Center) rassemblera toutes les données de Windows 10 en termes de sécurité, et n’empêchera pas les internautes d’utiliser un logiciel antivirus tiers.

Pour information, Windows Defender Security Center est prévue pour la Creators Update.

Windows Defender Security Center: la nouvelle application de sécurité de Microsoft

Afin d’héberger à la fois Windows Defender, les paramètres de sécurité de Windows et les logiciels antivirus tiers, la firme Microsoft a lancé une nouvelle application de sécurité : Windows Defender Security Center.

Si la nouvelle application n’est pour le moment réservée qu’aux ingénieurs du programme « Windows Insiders », elle sera en disponibilité générale à partir du mois d’avril.

Par ailleurs, elle sera commercialisée dans le cadre de la Creators Update.

Quel est le principal objectif de Windows Defender Security Center ?

Windows Defender Security Center a pour principal objectif de fournir à la fois aux utilisateurs un aperçu rapide de l’état de leur ordinateur et une interface pour accéder aux 5 piliers de protection (ces derniers comprennent les options de la famille, les contrôles du navigateur et des applications, la protection du réseau et le pare-feu, la santé et les performances des périphériques, et la protection contre les différentes menaces).

Ainsi, une croix rouge apparait sur le pilier lorsqu’une action est requise, et une croise verte apparait lorsque la mise à jour a été réalisée avec succès.

La nouvelle application se situera au même emplacement que Windows Defender

Selon les ingénieurs de Microsoft, leur nouvelle application sera installée à l’emplacement auquel Windows Defender affiche l’historique des menaces et les résultats des analyses réalisées.

Les internautes qui ont choisi un antivirus tiers pourront également lancer leur logiciel à partir de cette interface.

Windows Defender Security Center permettra à la fois de simplifier la sécurité, tout en s’assurant qu’aucun périphérique ne soit laissé sans protection.

Microsoft a tenu à préciser que sa nouvelle application n’empêchera en aucun cas les utilisateurs d’opter pour un logiciel antivirus tiers, ceci en rapport avec une plainte déposée par le fournisseur de sécurité Kaspersky en novembre 2016.

Donnez votre avis

  • (will not be published)

* Champs obligatoires