Microsoft alerte sur l’augmentation d’attaques sur Mac OS X

La guerre ne fait que commencer entre Microsoft et Mac, les deux rivaux ne se feront clairement aucun cadeau comme en atteste la récente déclaration du géant de Redmond au sujet des failles présumées chez l’autre géant de Cupertino.

Microsoft monte au créneau concernant les attaques menées sur Mac OS X

Alors que les récentes attaques subies par les Mac a déjà fait couler beaucoup d’encre ces dernières semaines, Microsoft y va également de sa plume. En effet, le géant Américain estime que le nombre d’attaques envers les Mac va croitre de façon exponentielle dans les prochaines semaines et les prochains mois. Microsoft estime, tout comme l’éditeur d’antivirus russe Kaspersky, que la nouvelle popularité des produits Apple va entrainer inévitablement une hausse de l’intérêt porté par les hackers en quête de gloire.

Dans un tel contexte, le cheval de Troie Flashback a jeté un pavé dans la mare. Evidemment, on peut se demander si Microsoft dispose d’une certaine légitimité de profiter des failles d’Apple étant donné que lors de ces 20 dernières années, la firme de Redmond a subi des millions d’attaques. Aussi, il est important de rappeler que Microsoft avait déjà fait état de certaines failles présentes au sein de la suite Office sur Mac, et ce, en 2009.

Augmentation de la popularité = augmentation des attaques

Microsoft enfonce le clou en indiquant clairement que les produits de chez Apple ne sont pas protégés contre les attaques malveillantes, et ce, depuis de nombreuses années. Selon eux, aucun système d’exploitation n’est invulnérable, au contraire du message que les dirigeants de chez Apple martèlent depuis des années. On peut se demander quel est l’objectif de Microsoft à réaliser de telles déclarations.

Evidemment, la firme veut en profiter pour indiquer que d’autres produits que les leurs sont vulnérables aux attaques, quid de leu objectivité ? De plus, les éditeurs d’antivirus ont un coup à jouer puisque le marché des Mac s’ouvre pour eux depuis quelques mois. En effet, plusieurs éditeurs proposent déjà des antivirus adaptés aux Mac.

Donnez votre avis

  • (will not be published)

* Champs obligatoires