Android : des malwares installés en usine dans des téléphones ?

Les malwares sont une menace persistante et dangereuse au quotidien. Bien que certaines personnes l’ignorent, des malwares ont été trouvés dans des Smartphones tournant sous Android, alors que ceux-ci n’avaient encore jamais été utilisés.
Selon un communiqué publié par Check Point Software Technologies (une firme spécialisée dans la sécurité informatique), l’installation des logiciels malveillants dans les téléphones surviendrait avant l’envoi aux distributeurs, c’est-à-dire avant que les clients ne les aient achetés.

Est-il possible que des malwares aient été installés dans l’usine ?

Selon un rapport publié par Check Point, des Smartphones de 2 grandes entreprises ont été infectés alors qu’ils se trouvaient encore à l’usine.
Malgré l’ampleur de la menace, l’information n’a pas surpris le grand public car il s’agissait d’une compagnie de télécommunications et d’une entreprise spécialisée dans les équipements high-tech.
Lors de son analyse, Check Point a précisé que les cybercriminels ont eu accès aux Smartphones à un instant précis de la chaine de production ; ce nouveau procédé d’attaque a bien évidemment soulevé de nombreuses questions.

Plus de 35 modèles de Smartphones tournant sous Android ont été touchés

Du fait de la nature des malwares, il a été démontré que ceux-ci avaient été développés pour être utilisés pour des missions d’espionnage ; en effet, des logiciels tels que Slocker (un dangereux ransomware) et Loki (un malware capable de pirater des données confidentielles en utilisant les droits d’administrateur) ont été identifiés.
L’installation des logiciels malveillants a nécessité le piratage des droits d’administrateur, ce qui a obligé les utilisateurs à effectuer une désinstallation totale afin de les supprimer.
Toutefois, il est important de préciser que les malwares n’étaient pas présents dans les Smartphones fournis aux constructeurs.
Voici la liste des modèles qui ont été infectés : ZTE x500, Xiaomi Redmi, Xiaomi Mi 4i, vivo X6 plus, OppoR7 plus, Oppo N3, Nexus 5X, Nexus 5, LG G4, LenovoS90, Lenovo A850, Galaxy Tab S2, Galaxy Tab 2, Galaxy S7, Galaxy S4, Galaxy Note Edge, Galaxy Note 8, Galaxy Note 5, Galaxy Note 4, Galaxy Note 3, Galaxy Note 2, Galaxy A5 et Asus Zenfone 2.

 

Donnez votre avis

  • (will not be published)

* Champs obligatoires