Facebook se lance dans les antivirus

Parmi les projets, dont certains pharaoniques, souhaités par Mark Zuckerberg, le grand patron de Facebook, il y a celui de lancer un premier antivirus. Via son programme nommé ThreatData, il espère nettoyer le web de ses nombreuses menaces.

ThreatData, c’est quoi ?

Depuis quelque temps, Facebook essaie de mettre en place différents projets afin d’améliorer la vie des internautes. Récemment, Mark Zuckerberg a même indiqué vouloir envoyer des drones dans les régions reculées afin de leur permettre de se connecter à internet. Un projet fou qui devrait toutefois se réaliser dans les mois à venir, des tests sont déjà en cours.

Egalement, le plus grand réseau social au monde souhaite participer activement à la défense de la liberté du web en éradiquant toutes les menaces parmi lesquelles les virus et autres subtilités informatiques. Dans le cadre du programme nommé ThreatData, il souhaite protéger internet et ses utilisateurs.

ThreatData n’est autre qu’une plateforme qui collecte toutes les informations liées aux menaces présentes sur internet, elle les stocke et les analyse afin de les « nettoyer ».Grâce à ce tryptique composée de la recherche des menaces, du stockage et de la solution en temps réel, ThreatData pourrait révolutionner les usages et rendre le web plus propre sur le long terme.

Les sites malveillants dans l’œil de ThreatData

Afin d’être le plus actif possible, ce programme va saisir les données des sites malveillants comme des sites touchées par une menace afin de détecter les menaces puis les stocker. Il s’agit en somme d’une solution entièrement en ligne se charge d’identifier puis de détruire les menaces inhérentes au web.

Il ne s’agit donc pas que d’un seul système qui a pour but de protéger Facebook et ses utilisateurs, la vision de Mark Zuckerberg est bien plus globale, sans être non plus entièrement philanthropique.

Le principal avantage de ThreatData est de savoir d’où viennent les menaces et même de connaitre les adresses IP lorsque celles-ci ne sont pas cryptées. A titre de comparaison, les Etats-Unis détiennent un record en matière d’adresses IP malveillantes, au même titre que la Chine et la Russie dans une moindre mesure.

  1. abdou

    pour nettoyer le web des menaces existantes et futures . et pour proteger la vie privée des utilisateurs du web ;if faut que tous les géants du web unissent leurs efforts sous le meme nom pour combattre ce fléau qui menace la toile internet et ces utilisateurs

Donnez votre avis

  • (will not be published)

* Champs obligatoires