Antivirus pour Android : Google Play Protect à la ramasse

Selon les développeurs d’Android, Play Protect (il s’agit de l’outil de protection de Google) ne compte pas parmi les meilleurs outils de sécurité au monde.

En effet, celui-ci aurait fait piètre prestation lors de tests et semble encore avoir un long chemin à parcourir.

Google Play Protect obtient la note de 0/6 dans le classement d’AV-Test

AV-Test (un laboratoire indépendant) a réalisé en septembre dernier une série de tests afin de dresser la liste des meilleurs outils de protection pour Android.

Pour ce faire, il a confronté une vingtaine d’applications de sécurité à différents virus, malwares, ransomwares et autres logiciels malveillants, et a par la suite observé les résultats.

Play Protect figurait dans la liste des outils à tester, et ce pour la première fois de son histoire. Afin de mettre les utilisateurs à l’abri de surprises désagréables, il a été doté d’un système d’analyse des applications et de l’appareil dans lequel il a été installé.

Il apparaissait donc comme une intéressante unification des dispositifs de sécurité d’Android, tout cela sous la direction de la firme de Mountain View.

En ce qui concerne le score de protection, Play Protect n’a malheureusement pas tenu la comparaison face aux autres outils de sécurité et a obtenu la note de 0/6.

Plus de détails sur les chiffres des tests

Lors d’un test, un outil de sécurité doit être en mesure de détecter les récentes applications malveillantes présentes dans les programmes infectés. Si le taux de détection moyen était de 95,70%, Play Protect a quant à lui affiché un score de 65,80%.

Même lors des tests réalisés avec des malwares connus depuis plus de 4 semaines par les éditeurs d’antivirus, Play Protect a toujours pointé à la dernière place (79,20% contre une moyenne de 97,40%).

Les débuts de Google Play Protect sont donc relativement compliqués. Il ne reste plus qu’à espérer que ses développeurs réalisent de gros progrès dans les prochains jours.

Donnez votre avis

  • (will not be published)

* Champs obligatoires